24.8.14

Succès pour le 2e rassemblement du Grand Sud



Le Rassemblement Grand Sud des fédérations et groupes de Libre Pensée, qui vient de se tenir, portait bien son nom puisque ce n’est pas moins de 80 libres penseurs délégués, qui ont rallié Naucelle, venant de quatre régions (Midi-Pyrénées, Aquitaine, Languedoc-Roussillon et Auvergne), pour une journée de travail et de convivialité sous la présidence de Jean-Sébastien Pierre le président de la Fédération nationale.

Après l’ouverture des travaux et les remerciements d’usage par la Fédération de l’Aveyron organisatrice, JS Pierre développa brillamment son propos autour du «  Manifeste de la Libre Pensée pour la science ». « Les dix commandements éthiques du chercheur moderne » sortis tout droit de son esprit facétieux, composaient certes une introduction accrocheuse des plus drôles, mais ils posaient, aussi, nettement, l’origine des obstacles  qui entravent la recherche scientifique aujourd’hui : les cléricaux, les obscurantistes, le courant post-moderne, le lobby  écolo sans oublier  les tutelles nationales et internationales.

La recherche moderne est un métier avec des travailleurs à statut et  droits et une mission : développer la connaissance. Il n’est nul besoin de la soumettre à une loi exceptionnelle. Seule la loi commune doit la régir. Elle est à même  de garantir hygiène et sécurité, bonnes pratiques, respect de la propriété intellectuelle et liberté absolue de publication.
La Libre Pensée s’affirme sans ambages pour la liberté complète de la recherche fondamentale

Le débat apportait ensuite un complément d’informations sur différents points d’actualité, toujours dans une clarté et une pédagogie bienvenues. La matinée se terminait sur un tour d’horizon des fédérations et groupes en leurs propres travaux et questionnements.

Ouvert au public sur invitation, ce rassemblement, pilote au sein de la FNLP, sera reconduit, son intérêt n’étant plus à démontrer pour les participants qui le plébiscitent.