22.11.14

Fusillés pour l'exemple : la position du nouveau secrétaire d'Etat aux anciens combattants

Kader Arif a présenté vendredi sa démission du secrétariat d'État aux Anciens combattants et à la Mémoire, .à la suite des soupçons de favoritisme qui pèseraient sur certains membres de sa famille pour l'obtention de marchés publics par la région Midi-Pyrénées (lire La Dépêche ici).  Jean-Marc Todeschini, sénateur PS de la Mosell lui succède. M. Todeschini, ancien instituteur en retraite depuis 2006, connaît bien le sujet du monde combattant puisqu'il avait été, sous le gouvernement Jospin, chef de cabinet de Jean-Pierre Masseret, alors secrétaire d'Etat aux Anciens combattants.

Quelle est la position du nouveau ministre sur le dossier de la réhabilitation collective des fusillés pour l'exemple de la Première Guerre mondiale ? Il n'a pas encore fait de déclaration publique depuis sa nomination, mais le 19 juin 2014, il avait voté contre l'amendement n° 1, présenté par Michelle Demessine et les membres du groupe communiste républicain et citoyen, à l'article unique de la proposition de loi relative à la réhabilitation collective des fusillés pour l'exemple de la guerre de 1914-1918.